Pourquoi cultiver la parole ?


En tant que professionnelle dans le domaine du développement personnel, la parole est mon outil majeur dans l’accompagnement de mes clients. La preuve de l’importance de la communication non-verbale n’est plus à faire, pour autant je souhaite attirer aujourd’hui votre attention sur la partie verbale des échanges entre les personnes.



Tout d’abord qu’est-ce que la parole ?


D’après le Larousse il s’agit de la faculté de s'exprimer par le langage articulé. Ha voilà qui est intéressant ! J’aime le mot ’s’exprimer’…

Cela m’amène à ma seconde question : pourquoi utiliser la parole ? Et là nous allons entrer dans le vif du sujet ! Quel intérêt peut-on bien avoir à s’exprimer par le biais de la parole ? J’en vois 3 minimum.



1- Partager :


Même si l’être humain peut se suffire à lui-même pendant un temps, il n’en demeure pas moins qu’il a besoin de partager avec d’autres congénères. En effet, un certain nombre d’experts ont pu établir que la non-communication était directement liée à un état de dépression. L’isolement, rétrécir de façon progressive le champ de ses relations sociales se traduisant par un manque de communication, est un symptôme majeur des personnes dépressives.


Dans le but de limiter, voire de sortir d’un état dépressif, le Dr Saldmann, cardiologue, nutritionniste et auteur de nombreux ouvrages sur la santé et l’hygiène alimentaire, préconise de parler et plus précisément de communiquer entre les générations car d’après lui, il s’agirait du meilleur remède contre la dépression.


Ceci vient corroborer l’engouement pour les groupes de parole qui se sont multipliés en Amérique du Nord depuis les années 80 et qui se développent en France. Basés sur le principe de la thérapie collective, l’essence même de ces groupes repose sur le partage du ressenti, de l’expérience de chacun dans la bienveillance et d’évoluer grâce aux témoignages des autres membres.

Donc première observation : il semblerait que parler avec les autres soit un bon remède, 100% naturel qui plus est, pour se sortir et éviter les états dépressifs.



2- Se respecter :


Dans le domaine du coaching nous abordons très souvent l’importance de poser ses limites dans notre environnement et notamment auprès des autres. Arriver à dire non, représente aujourd’hui une vraie difficulté auprès des personnes que j’accompagne car elles sont très souvent dans la volonté d’accommoder au maximum leur entourage par peur d’être exclues. Cette motivation s’accompagne systématiquement avec la sensation d’être envahies, de ne pas pouvoir exprimer qui elles sont vraiment. En effet, arriver à dire ‘ce que je n’aime pas’, ‘ce qui me dérange’ permet de respecter qui JE suis, être en accord avec moi-même et de respecter les autres.


J’illustre mes propos par un exemple : ‘Vous êtes au début d’une nouvelle relation amoureuse et vous avez à cœur de plaire à votre partenaire. A votre deuxième rendez-vous, il/elle vous apprend qu’il fait partie d’un groupe de Heavy Metal et vous demande si vous aimez cette musique. Vous ne voulez pas le/la blesser en lui disant que vous ne supportez pas ce que vous considérez comme étant un amas de notes pour ne pas dire bruits stridents qui vous arrachent les tympans dès les premières secondes d’écoute ; alors vous lui dites adorer le Heavy Metal et signez ainsi au minimum le début d’une longue liste de dates de concerts undergrounds, de musiques de longs voyages en voiture etc…


Résultat : vous vous êtes imposé(e) quelque chose qui vous déplaisait dés le départ, non seulement vous ne vous êtes pas respecté(e) mais imaginez la réaction de votre moitié lorsque vous aurez jeté sa guitare électrique par la fenêtre tellement vous avez saturé(e) ? Incompréhension totale de sa part et blessure de ne pas lui avoir fait assez confiance pour lui dire les choses (sans parler du crédit pour la guitare qu’il/elle n’avait pas fini de payer).

Donc deuxième bienfait : faire entendre sa voix permet de respecter qui nous sommes ainsi que son entourage.



3- Se faire comprendre et comprendre les autres :


Vous pouvez donc en déduire que faire usage de sa parole évite donc une n-ième rupture (conséquence directe de mon point 2). Plus sérieusement, cela vous permet d’exprimer qui VOUS êtes réellement, ce que vous aimez mais aussi ce qui ne vous fait pas vibrer. Et oui, deux personnes peuvent se rejoindre totalement sur les choses qui ne leur plaisent pas !


Pour reprendre mon exemple précédent, envisagez le scénario dans lequel votre partenaire pensait vous impressionner en vous disant qu’il faisait partie d’un groupe de Heavy Metal simplement parce qu’il/elle avait remarqué votre porte-clef de voiture à l’effigie du groupe Metallica. Sauf que ce porte-clef appartient à votre père. Et oui, puisque votre voiture vous a lâchée à 2h de votre rendez-vous, vos parents vous ont généreusement prêtée la leur.

Alors vous répondez à sa question en lui disant que non ce type de musique n’est pas votre tasse de thé. Lui/Elle se sent soulagé(e) de ne plus avoir besoin de développer sa carrière dans le Heavy Metal et quelques mois plus tard, en vous remémorant ce moment tous les deux, vous en riez encore et cela est devenu au fil du temps un grand moment de complicité entre vous. Vous voyez où je veux en venir ?


Troisième avantage à faire entendre sa voix : Exprimer son opinion rapproche, y compris quand elle ne vas pas dans le sens de l’autre.

N’oublions pas un autre élément important : parler avec les autres, vous aide à mieux les comprendre. En s’attachant à comprendre la personne avec laquelle vous interagissez, votre communication se fait plus efficace, plus pertinente et vous aide à renforcer le lien de confiance qui vous lie. Vous me direz que pour cela il faut savoir écouter, ce qui est très juste. Et une des meilleures façons de bien écouter est de reformuler ce que l’autre a dit, donc de parler… encore !


Vous l’aurez compris, parler vrai, parler sincèrement c’est se parler à soi-même en toute honnêteté, dans le respect de qui vous êtes et de votre entourage. Osez sortir de votre silence, exprimez ce qui vous plaît et vous dérange, utilisez votre voix pour qu’on puisse vous comprendre et que vous compreniez l’autre. N’hésitez plus et cultivez votre bonne parole !


Stéphanie Marks

Sophrologue & Coach professionnelle certifiée

#affirmationdesoi #comprendrelesautres #confianceensoi

37 vues

©2019 by Stéphanie Marks.